BÉNÉFICIEZ DE 5% DE RÉDUCTION DÈS 200€ D'ACHAT

Reconnectez-vous à la terre !

Pratiquer le “earthing” pour se reconnecter à la terre. 

Le mouvement du "earthing" - également appelé "grounding" - fait de plus en plus d'adeptes. Objectif ? Se reconnecter à la nature et se recentrer sur soi pour rééquilibrer son organisme. Tout comme le soleil nous donne de la chaleur et de la vitamine D, la Terre sous nos pieds nous donne une énergie naturelle et douce. Or, cette énergie qui émanerait de la Terre aurait un effet curatif de par ses propriétés antioxydantes et, surtout, anti-inflammatoires.  

Depuis des décennies, les chaussures à semelles synthétiques sont partout et nous isolent de l'énergie lorsque nous marchons ou courons dehors.  

En quoi consiste la mise à la terre

Il s'agit donc bel et bien "de mettre son corps en contact avec la terre", de connecter électriquement le corps avec la terre, car nos corps sont formés d’un ensemble de circuits électriques complexes. 

La mise à la terre peut se faire en marchant pieds nus sur l’herbe ou la terre, après avoir passé une journée à la plage les pieds dans le sable ou baignant dans le lac ou l’océan, ou en marchant avec des chaussures spéciales qui ont un matériel conducteur entre le pied et le sol.

La mise à la terre pour contrer l’inflammation chronique

Un des principaux avantages de la mise à la terre pour notre corps serait qu’elle nous fournit un apport illimité d’électrons libres. Selon la théorie, ces électrons libres viennent neutraliser certaines charges positives dans le corps qui sont responsables de l’inflammation chronique. Lorsqu’un processus inflammatoire a cours dans une région du corps, il y a formation de radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules instables auxquelles il manque un électron pour devenir stable. 

Les radicaux libres ont tendance à endommager les molécules des cellules telles que l’ADN pour s’accaparer d’un électron. On dit que cette molécule est oxydée. Il manquera alors un électron à ces molécules « attaquées » par les radicaux libres ce qui provoque une réaction en chaîne et provoque d’autres radicaux libres. La mise à la terre est un puissant antioxydant puisqu’elle permet d’obtenir tous les électrons libres nécessaires pour neutraliser les radicaux libres. 

Après avoir marché pieds nus en contact avec la terre, on ressent donc une agréable sensation, un soulagement et une diminution de l’inflammation.

Découvrez 'Les pieds sur terre' reportage de 15 min sur le sujet :

Une meilleure santé

 Concrètement, que fait le Earthing ? Se déplacer à pieds nus stimulerait en fait toutes les terminaisons nerveuses et améliorerait la circulation sanguine et lymphatique. Les observations et la recherche ont présenté de nombreux autres avantages de la mise à la terre du corps humain :

  • Une diminution ou élimination de la douleur chronique
  • Amélioration du sommeil
  • Gain d’énergie
  • Diminution du stress
  • Fluidifie le sang, diminuant la tension artérielle at améliorant la circulation sanguine
  • Réduit les tensions musculaires et les maux de tête
  • Diminue les symptômes menstruels
  • Accélère la guérison des blessures
  • Réduit les effets du décalage-horaire
  • Protège le corps contre les effets potentiellement néfastes des ondes électromagnétiques
  • Accélère la récupération après une intense activité physique

 

Alors si on lâchait nos baskets et qu’on se mettait à marcher pieds nus plus souvent ?  Et si vous n’êtes pas prêts à vous déchausser, vous pouvez essayer la bande de mise à la terre Erthe, à fixer sur vos chaussures.

Voir tous les accessoires de mise à la terre


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés