BÉNÉFICIEZ DE 5% DE RÉDUCTION DÈS 200€ D'ACHAT • OFFRE UNIQUEMENT VALABLE EN LIGNE

Chimiothérapie

Approche des traitements naturels pour accompagner la chimiothérapie

Dix minutes de méditation avant la chimio ou la radiothérapie va aider à mieux supporter les traitements ou pratiquez un peu de cohérence cardiaque

Traitements homéopathiques qui aident à mieux supporter la chimiothérapie

Nous évoquons quelques conseils généraux mais ils seront bien sûr à personnaliser selon les traitements (durée, médicaments utilisés ..)

Ces conseils visent principalement à se protéger et à récupérer au plus vite après le traitement qui est lourd à supporter pour l’organisme.

Les 3 des plus grands désagréments de ce traitement :

1. L’immunité est dégradée durant les traitements, il est donc impératif de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme

– La TM ECHINACEA PURPURA est le principal remède indiqué pour relancer les immunités défectueuses – 50 gouttes matin et soir dans un peu d’eau

– Indiqué également THYMULINE 9CH – 3 granules chaque jour

Il faut éviter les coups de froid qui vont encore affaiblir l’organisme.

– Réagir directement avec OSCILLOCOCCINUM des laboratoires Boiron – 1 dose au coucher durant 2 à 3 jours

OU L52 de Lehning qui est un bon draîneur des symptômes grippaux – 30 gouttes dans un peu d’eau avant les 3 repas

2. Les nausées et vomissements sont fréquents

NUX VOMICA 7 ou 9 CH – 3 granules 3x/jour en commençant le matin même de la chimio

ou encore : COCCULINE des laboratoires BOIRON – 1 dose matin et soir

En cas de dégoût alimentaire : SEPIA OFFICINALIS 7CH – 3 granules 3x/jour

3. Sécheresse des muqueuses (yeux, bouche) et sécheresse de la peau :

BELLADONNA 4CH – 3 granules 3x/jour

Traitements d’aromathérapie qui aident à mieux supporter la chimiothérapie

Les effets secondaires de ce type de traitement médicamenteux sont lourds et nombreux.

1. Aider l’organisme à supporter les traitements

Il y a un remède qui soutient l’organisme et les organes les plus sollicités par ce traitement à savoir le foie et les reins

Ces propriétés sont multiples : anti-inflammatoire, hépato-protectrice, régénératrice hépato-cellulaire, drainant et détoxiquant hépato-rénal, anti-nauséeux.

Cette formule est proposée par Aude Maillard qui est pharmacienne aromathérapeute et qui a écrit le livre Le Grand Guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels (Ed. J’ai Lu).

 

Préparer le mélange suivant dans un petit flacon compte-goutte en verre teinté de 10 ml :

– 5 ml d’HE d’Hélichryse italienne (HELICHTYSUM ITALICUM)

– 3 ml d’HE de litsée citronnée (LISTEA CITRATA)

– 2 ml d’HE de livèche racine (LEVISTICUM OFFICINALE)

Retrouvez ici toutes nos huiles essentielles

A prendre : 4 gouttes du mélange dans une cuillère à café d’huile de riz et garder en bouche quelques instants avant d’avaler et ce 4 fois par jour.

Commencer 2 jours avant le début de la chimio et poursuivre 2 jours après (pas le jour même) et ce jusqu’à la fin des séances prévues.

Propriété des HE utilisées :

HELICHTYSUM ITALICUM : stimule la régénération des cellules du foie

LISTEA CITRATA : anti-inflammatoire, facilite la digestion

LEVISTICUM OFFICINALE : action détoxiquante et antitoxique, stimule les fonctions hépatiques et biliaires

2. Sécheresse des muqueuses (yeux, bouche)

Les muqueuses buccales sont très sensibles à la chimio et il en résulte fréquemment des aphtes et une sécheresse.

Pour limiter les aphtes, on peut ajouter 2 gouttes d’H.E de TEA TREE sur le dentifrice.

Cette H.E a des propriétés antiseptiques et permettra de conserver un équilibre de la flore buccale.

En cas de forte sécheresse et de manque de salive, on peut plusieurs fois par jour faire des bains de bouche avec de l’hydrolat de basilic exotique ou de menthe poivrée qui est très rafraichissante et décongestionnante.

La PROPOLIS a également des vertus de premiers secours.

Contient plus de 300 substances actives, elle a des vertus antibactériennes, antivirales et antifongiques.

Utile en bain de bouche lors des petites plaies qui peuvent survenir lors de la chimio.

Approche des compléments alimentaires pour accompagner la chimiothérapie

Compléments alimentaires qui aident à mieux supporter la chimiothérapie

Les molécules cytotoxiques utilisées dans les traitements chimio s’attaquent aux cellules cancéreuses bien sûr et heureusement, mais également aux cellules saines comme les cellules sanguines (globules blancs, globules rouges, plaquettes )

Les effets secondaires fréquents : fatigue, anémie, douleurs, déficit immunitaire, nausées et vomissements, manifestations neurologiques aux pieds et aux mains (fourmillements, picotements)…

Les principaux compléments à utiles sont les champignons japonais qui sont une source de bienfaits incroyables, d’une richesse de substances actives qui soutien le corps mais lutte également contre les tumeurs.

 

0 items

Aucun produit ne correspond à votre recherche.

Paiement sécurisé via Stripe et Mollie

Expédition sous 3 à 5 jours ouvrés en Europe